3 astuces pour isoler phoniquement ses toilettes

3 astuces pour isoler phoniquement ses toilettes

Êtes-vous dérangé par les bruits provenant de vos toilettes et vous souhaitez procéder à une isolation phonique de ces dernières, mais vous ne savez pas comment faire ? Dans ce cas, voici trois astuces simples et efficaces pour vous accompagner dans votre tâche.

Isoler le sol des toilettes

Lorsque vous habitez dans un immeuble ou dans une maison à étage, l’isolation des sols est importante. Pour cela, il existe des revêtements de sol qui permettent d’atténuer la propagation des bruits d’un espace à l’autre. Pour une salle de bains ou pour des toilettes, optez pour :

  • du lino,
  • de la moquette,
  • du parquet,
  • du PVC,
  • du carrelage, etc.

Ces matériaux participent à l’isolation des bruits des toilettes qui deviennent moins embêtants pour le voisinage.

Isoler les murs des toilettes

Vous pouvez procéder de trois différentes manières pour l’isolation des murs de vos toilettes. La première option qui s’offre à vous est d’installer une contre-cloison appelée must. En effet, il s’agit d’une structure en métal qui se fixe au plafond et au sol pour améliorer le confort acoustique.

La seconde méthode est de procéder à une isolation par doublage. Elle consiste à doubler les parois de vos murs en collant sur leur dos un matériau amortisseur ou en l’intercalant entre les parois. Les isolants utilisés sont de la laine de verre, la roche ou le liège. Vous pouvez en troisième option choisir une peinture antibruit.

Insonoriser les portes des toilettes

Cette opération (insonorisation des portes de toilettes) peut s’effectuer de deux façons différentes. Vous pouvez changer la porte des toilettes contre un bloc isoacoustique. C’est une structure équipée d’un isolant qui encadre une porte. Vous pouvez aussi opter pour des portes lourdes ou acoustiques qui absorbent les bruits intérieurs.

La seconde option qui s’offre à vous pour l’isolation des portes de votre salle de bains est de procéder à leur amélioration afin de les rendre isophoniques. Pour cela, vérifiez l’étanchéité des joints ou calfeutrez le bas des portes.

Pour réussir l’isolation phonique de vos toilettes, appliquez rigoureusement ces 3 astuces pour vivre en toute quiétude dans votre maison. Si la mise en pratique de ces recommandations est difficile, faites appel à un professionnel du domaine pour vous aider.